Relâcher le mental avec l’aide du Shiatsu!

 

Le shiatsu permet de relâcher vos pensées incessantes pour être plus en connexion avec votre corps.

Lors de mes soins en shiatsu, j’ai pu remarquer que beaucoup de personnes ne donnent de l’intérêt qu’à leur mental. Ils n’arrivent plus à faire le vide et retrouver le calme. Pourtant il est important de savoir le faire, car le relâchement du mental va diminuer le stress et celui-ci est source de beaucoup de maladies.

Lorsque j’observe le corps de ces personnes, je visualise une barre qui se forme au niveau du diaphragme ou au niveau du cou. Comme si la personne était coupée en deux: le dessus est vivant mais avec beaucoup de stress et de pression et le dessous (la partie du ventre et des jambes) est mort et inerte. On peut l’observer tout simplement avec la respiration où celle-ci n’arrive pas à descendre plus bas que le diaphragme. D’ailleurs ces personnes me disent que respirer profondément est très désagréable pour eux et qu’ils doivent se forcer et se concentrer pour faire passer l’air dans le bas du ventre.

Il y a plusieurs causes à cette respiration coupée: premièrement le stress, deuxièmement certaines personnes bloquent leur respiration pour avoir un ventre plat, et troisièmement d’autres s’identifient totalement à leur mental qu’ils en oublient leur corps.

Le cerveau doit être utilisé que pour faire une recherche d’information, il est comme un ordinateur qui stocke les données! Il faut donc l’utiliser que lorsqu’on en a besoin comme on peut utiliser un ordinateur. Il doit être aux commandes du cœur et du hara (ventre), car c’est en ces lieux que résident notre vrai Moi. Une fois cette reconnexion faite, nous pourrons être totalement nous-même et savoir instinctivement ce qui est juste ou pas! Donc fini d’être dans le mental à essayer de trouver des réponses! Notre Moi a tout le savoir sur la vie. De plus une paix et une confiance grandira en vous!

 

Comment le shiatsu va-t-il aider pour relâcher le mental ?

 

  • Nous allons ramener le trop plein d’énergie de la tête vers les pieds.

  • Nous allons travailler sur le système parasympathique du corps (système qui calme), en faisant des pressions profondes.

  • Nous allons travailler sur le méridien de la Rate. (c’est le méridien le plus déséquilibré lorsqu’on cogite mentalement), il est en général plus déséquilibré chez les femmes que les hommes car ceux-ci ont un meilleur lâché prise.

  • Nous allons presser des points spécifiques dans le ventre pour débloquer la circulation et remettre une respirations profonde.

  • Nous allons faire des exercices de respirations avec le client.

 

 

Exercices que vous pouvez faire à la maison:

 

  • Étirement du méridien de la Rate.

 

 

 

 

  • Exercice de respiration: prenez une grande respiration dans le ventre, bloquer la respiration pendant 10 sec, ensuite souffler doucement avec la bouche et puis bloquer de nouveau 10 sec en ayant le ventre dégonflé. répétez 5 à 10 fois.

 

 

 

  • La marche est excellente pour trouver le calme et se retrouver soi-même.

  • Tapotez vos pieds pendant 5 à 10 min, ensuite mettez vous debout avec les pieds écartés de la longueur des épaules. Sentez vos pieds en contact du sol et visualisez une racine qui part du bassin, passant par les jambes et les pieds et qui s’enfoncent dans le centre de la terre. Cet exercice permet de reprendre conscience de votre corps.

 

 

 

 

 

  • Un exercice de visualisation personnel mais qui m’a beaucoup aidé pour trouver le sommeil à une période où j’étais tout le temps dans mes pensées: je visualise toutes mes pensées incessantes. Je les prends toutes et je les mets dans un coffre. Je ferme le coffre avec une clé que moi seule détient et je mets la clé dans ma poche. Le fait de savoir que j’avais le pouvoir d’aller côtoyer mes pensées quand je le voulais m’aidait à les mettre de côté.

  • Faire une méditation tous les matins en mettant une main sur le cœur et une autre sur le ventre permet de se reconnecter à soi-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Relâcher le mental avec l’aide du Shiatsu!
Partager l'article:

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *