La liberté : un travail sur soi-même.

 

La liberté est sur quoi nous voulons tous aboutir dans notre vie. Nous passons par beaucoup d’étapes et d’obstacles avant d’y arriver, mais y arrivons-nous seulement à la fin de notre itinéraire sur terre ? Si nous comparons notre vie maintenant à celle de nos ancêtres, nous pouvons observer que nous sommes beaucoup plus libres. Par exemple je pense à l’invention d’internet qui a permis de s’exprimer librement !  Mais est-ce que ce combat pour la liberté est-il vraiment fini ? Je ne le pense pas. Et qu’est-ce qui l’entrave à part l’ombre, le mal et l’ego ?

Faut-il donc toujours se battre pour la liberté ou pouvons-nous dormir sereinement ?

Pour avoir la réponse, connectez- vous à ce qui est de plus beau et de plus haut dans cet univers, connectez-vous à votre âme et à ce qu’elle vous souffle, connectez-vous à la lumière de ce monde, connectez-vous à des moments qui vous rendent heureux et joyeux ! Comment voyez -vous la liberté ? (Je serais très heureuse que vous me donniez votre point de vue sur ce sujet).

Ma réponse à moi est celle que le combat est toujours bien d’actualité et il n’est pas difficile de le comprendre en regardant les informations et beaucoup d’événements tragiques qui s’y découlent. Nous ressentons de la tristesse, de la colère, de l’injustice face à toutes ces souffrances ! Mais quel est notre pouvoir à nous tous pour arrêter ce mal sur terre ? C’est là qu’il est important de savoir que nous avons tous notre rôle à jouer et notre part de responsabilité.

Beaucoup de personnes me disent qu’une société parfaite n’est pas possible, que le mal et le bien existent depuis la nuit des temps et qu’il faut l’accepter. Nous l’acceptons car nous nous sentons vulnérables et nous ne trouvons pas de solution à ces conflits qui semblent être sans fin.

Pourtant des solutions il y en a toujours. Déjà il faut être conscient que la bataille est toujours présente, que le mal est très malin et qu’il arrive à s’infiltrer en chacun de nous sans qu’on ne se rende compte de son existence, c’est fort !

Comment faire pour ne pas le laisser s’infiltrer en nous et prendre le dessus ?  Il faut déjà arriver à affronter ses peurs, vous en sortirez plus fort et la confiance en vous grandira. Ensuite il faut se rendre compte que nous avons un mauvais ego et qu’il nous fait faire beaucoup de chose de travers.  Lorsque vous vous disputez avec votre conjoint, ne voulez-vous pas prendre le dessus ? Même s’il faut hurler et épuiser totalement votre énergie pour essayer d’avoir raison ? Alors que vous ayez tord ou raison, votre vie ne s’arrêtera quand même pas la. L’ego ne voulant pas s’éteindre s’identifiera à vous, c’est pour ça que lorsque l’on vous dit quelque chose qui ne vous plait, c’est votre ego qui se sent menacé et il va ré-attaquer pour rester en vie. Donnez plus de pouvoir à votre cœur, et mettez le mental (où séjourne l’ego) au service de celui-ci et non l’inverse !

J’aimerais retrouver les guerriers et guerrières qui sont en chacun de vous et qui se battent pour le bien et la lumière. Notre vrai monde n’est pas d’ici, il y a quelque chose de bien plus beau, magnifique, indescriptible, magique, là où résident toutes nos réponses mais qui restent sans sens jusqu’à aujourd’hui. Alors si vous aussi, vous en avez marre de l’injustice et vous voulez une vie libre où la peur n’existe pas, commencez par être ce que vous voulez voir changer dans ce monde. Ne vous endormez pas devant votre télévision à attendre que d’autres personnes décident à votre place de comment la planète doit tourner. Faite ce qui est possible à votre échelle et petit à petit vous ferez des changements que vous ne pensiez pas pouvoir faire jusqu’à présent ! Une première étape est de commencer les projets qui vous tiennent à cœur et de les commencer sans plus attendre.

Une vie où on doit se battre en permanence contre le mal n’est pas notre vraie résidence, il faut se réveiller et puis s’éveiller. N’avez-vous pas envie de vous balader dans la rue, sans avoir une once de peur de ce qui pourrait vous arriver ?

Voici des solutions qui permettent d’éclairer les parties d’ombres à l’intérieur de vous-même et de vous libérer :

  • Se sentir libre, c’est déjà ne pas se mentir à soi-même et aux autres, soyez vrai avec vous-même. Beaucoup de souffrance se font inutilement à cause des non-dits. Si vous avez peur de la vérité, alors c’est la peur qui dictera toute votre vie.
  • Se sentir libre c’est arrêter de se culpabiliser lorsqu’on a des pensées négatives, ce qui est important c’est les laisser traverser en nous pour ne pas qu’elles prennent racine. Car la culpabilité, nous donne encore plus de souffrance que d’avoir eu une mauvaise pensée.
  • Se sentir libre, c’est arrêter de se juger, nous faisons au mieux à chaque moment de notre vie, en arrêtant de se juger, on arrêtera de juger l’autre et on se mettra plutôt à sa place en essayant de le comprendre! Il faut avoir de l’empathie, c’est comme ça que l’on peut rendre les gens meilleurs, en montrant l’exemple et non en les blâmant.
  • Se sentir libre, c’est arrêter de vouloir posséder les choses! Notre passage sur terre est tellement court, nous n’allons rien emporter avec nous une fois qu’on sera mort. La vie nous donne tout ce qu’il faut lorsque nous en avons le plus besoin. Pour ça il faut dépasser sa peur de manquer et puis lâcher prise.
  • Se sentir libre, c’est écouter vos ressentis intérieur, ceux-ci sont toujours vrais et ils vous mèneront vers le bon chemin.
  • Se sentir libre, c’est pouvoir faire nos propres choix.
  • Vous gagnerez la liberté en ne faisant que des choses que vous aimez faire tout en persévérant pour les accomplir. Pour persévérer, il faut apprendre les leçons que la vie vous donne, il faut affronter les obstacles et les dépasser. Il faut comprendre qu’il y a des moments d’attente et des moments d’action. Une fois la graine plantée, il ne faut pas l’étouffer, ni trop peu l’alimenter. Tout est dans l’équilibre!

Je veux UN monde idéal et si j’agis il peut se créer. N’oubliez pas que nous sommes les créateurs de notre futur ; penser qu’on ne peut rien faire car nous sommes pas assez haut placés dans la société est une erreur, nous sommes tous responsables et nous avons TOUS un rôle à jouer ! Plus nous transformons notre intérieur, plus l’extérieur se transformera aussi !

 

 

Laurence Willaime

 

 

 

 

La liberté : un travail sur soi-même.
Partager l'article:

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *