Pourquoi avons-nous difficile de lâcher prise ?

 

Le lâcher prise c’est se remettre à la vie, la laisser couler en nous et accepter que les choses puissent se dérouler différemment. Pour y arriver, il faut croire en la vie! Le fait de s’attacher de plus en plus aux choses matérielles, nous éloignent de notre être.

Si on observe bien, dans notre monde tout existe grâce à son contraire, le jour n’existerait pas sans la nuit, le masculin n’existerait pas sans le féminin, le chaud n’existerait pas sans le froid, l’extérieur n’existerait pas sans l’intérieur, donc il est bien logique que la spiritualité n’existerait pas sans le matérialisme!

Si nous voulons remettre du sens dans notre vie, il faut croire! Pour cela il faut laisser notre ego de côté, c’est lui qui nous empêche de lâcher prise, parce qu’il pense qu’il sait tout et qu’il a la maîtrise sur tout. Pourtant c’est lui aussi qui nous rend malade! Seule l’ego nous empêche d’avancer, car il ne veut pas lâcher, il veut avoir raison et avoir le pouvoir sur la vie! Mais qu’est-ce que ça veut dire d’avoir le pouvoir sur la vie ? Puisque nous sommes la vie-même! Il n’y a pas la vie et puis nous à côté… donc l’ego à le pouvoir sur nous-même et c’est comme ça qu’il nous détruit.

 

Comment mieux lâcher prise ?

 

1)  Accepter la situation.

 

Exemple :  si vous voulez rencontrer votre âme sœur mais que vous n’y arrivez pas… Il faut accepter que ce n’est peut-être pas le bon moment pour vous de rencontrer quelqu’un, car la vie veut vous enseigner quelque chose avant de rencontrer l’âme sœur, quand je dis la vie c’est vous car vous êtes la vie! Donc inconsciemment, vous savez que vous devez régler des choses. Si vous acceptez que ce n’est pas le bon moment, la vie vous mettra sur un chemin qui vous permettra de faire un travail sur vous-même et d’évoluer. Accepter ne veut pas dire capituler, ça veut dire qu’il y a autre chose que vous devez faire avant. Il faut donc avoir confiance en la vie qui recherche que votre bonheur, donc il faut avoir confiance en vous…. Car vous recherchez le bonheur.

 

2) Affronter la peur de perdre une part de notre personnalité.

 

La peur est le frein de toute évolution. Interrogez-vous, au fond qu’est-ce avoir de la personnalité? J’entends souvent dire : je suis quelqu’un de timide, je suis quelqu’un de stressé, je suis quelqu’un de nerveux, je suis quelqu’un de susceptible,… Le fait de penser que vous êtes comme ça fait vivre tout simplement l’émotion en vous. Maintenant penser que vous pouvez être autre chose que quelqu’un de nerveux, et la nervosité se perdra. Pour ça il faut tuer cette forme pensée qui s’est introduite en vous. Mais comme elle est en vous, vous pensez que c’est vous! Donc vous tuez vous-même n’est pas imaginable et cela fait très peur. Il en vient d’affronter la peur de mourir. Si vous avez peur de mourir c’est que vous ne croyez qu’aux choses matérielles, vous devez donc retrouver la spiritualité qui se trouve en vous!

 

3) Pardonner.

 

C’est la chose la plus difficile à faire et la plus importante. C’est avec le pardon qu’on efface toute mauvaise chose en nous. Encore une fois ce qui nous empêche de pardonner c’est notre ego. On veut avoir raison, on veut garder le pouvoir, on veut garder notre fierté mais si on y réfléchit bien, c’est le pouvoir sur qui, sur quoi, est-ce que c’est grâce à la fierté que vous réussirez mieux dans votre vie ? La vie sur terre est tellement courte, il faut arrêter de se battre contre vous-même pour essayer d’avoir raison. Le principal est de faire vivre la vie qui est en vous, et cette vie est merveilleusement belle et rayonnante, il n’y a aucune mauvaise chose en elle, il n’y a aucun ego! N’ayez pas peur de faire le bien, de pardonner et de croire en vous, car ce « vous » vous amènera vers le chemin de la liberté!

 

 

Conclusion : 

 

Lâcher prise c’est commencer par enlever tous nos fardeaux, nos peurs, nos stress, nos angoisses, c’est le grand nettoyage de notre corps. Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à des thérapeutes car toutes ces formes de pensées que l’on a en nous depuis tellement longtemps, font corps avec nous, et on arrive plus à faire la distinction entre ce qui nous appartient ou pas. Si nous ne savons pas par où commencer,  il faut s’interroger si nous sommes en paix ou pas, s’il y a quelque chose dans notre esprit qui nous empêche d’être vraiment nous-même. Si c’est le cas, il faut alors la nettoyer!

 

« Toute douleur est un signal d’alarme, envoyé par ce qu’il y a de plus beau en nous, pour que nous puissions retourner à la source et plus simplement, pour nous dire que nous avons oublié une partie de notre itinéraire »  Anne Givaudan « formes-pensées »

 

 

Laurence Willaime

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi avons-nous difficile de lâcher prise ?
Partager l'article:

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *