Maux de dos, Maux du siècle… En quoi le shiatsu peut remédier à ça ?

 

Tout d’abord, en quoi consiste le shiatsu ? 

 

C’est une thérapie unique qui consiste à travailler sur les méridiens d’acupunctures en faisant des pressions avec le pouce, les coudes, les palmes, le toucher doux,… Sa méthode est globale dans le soin. Il regarde l’ensemble du corps et de l’esprit qui lui permet de trouver les causes. Elles peuvent être d’ordre physiologique, structurel et psychologique.

 

3 causes qui nous permettent de mieux comprendre les maux du bas du dos:

 

1.Causes psychologiques

 

  • Vous avez du mal à lâcher prise sur le passé ou sur des fausses croyances que vous vous entêtez à croire mais qui ne vous correspondent plus.
  • Vous avez manqué de soutien étant jeune et vous vous sentez bloqué dans votre vie, vous n’arrivez plus à avancer.
  •  Vous avez des peurs profondes (vie, mort, survie). Elles peuvent être en relation avec des difficultés de changer (des habitudes, des vieux schémas de pensée,…).

 

2. Causes physiologiques:

 

On retrouve comme organe directement dans le bas du dos : les reins et le gros intestin.

les reins: Ils jouent le rôle de filtrage des liquides organiques et du sel dans le corps. Ils extraient les toxines du corps et les transforment en urine. Ce que les reins n’aiment pas: le sucre raffiné, les aliments qui refroidissent le corps (yogourt, produit laitier, alcool, café), et trop de quantité de nourriture vont venir fatiguer les reins. Ils aiment tout ce qui apporte de la chaleur au corps (tisane, soupe, légumes en général, algues, miso).

Le gros intestin:  son rôle est d’évacuer les déchets du corps. Il évite donc à l’organisme de s’encrasser, de s’intoxiquer. Il est facile de comprendre que lorsque nous sommes constipés nous avons l’impression d’étouffer, d’être bloqués énergétiquement. Pour un gros intestin en bonne santé, il est important de bouger, de faire du sport. De plus, il aime tout ce qui est piquant: gingembre, radis, et les légumes blancs avec un goût piquant.

 

3. Causes structurelles:

 

Il vient d’une mauvaise posture, le point de gravité du corps se trouvant dans cette partie,  il est important d’avoir un dos fort qui nous soutient. Mais pas seulement le dos, il est surtout important d’avoir des abdominaux qui vont venir soulager les muscles du bas du dos car nous les solliciterons beaucoup moins.

Une bonne respiration dans le ventre va aussi soulager le dos et va en plus réduire le stress.

 

Conclusion:

 

Cette zone est l’une des plus importantes du corps, étant reliée directement dans la zone du ventre, le « hara », comme l’appellent les japonais, tous nos gestes doivent venir de là. Nous devons renforcer cette zone par une bonne respiration, des exercices physiques et en lâchant le mental. La confiance en vous grandira et vous saurez quoi faire au bon moment, plus vous écoutez ce que votre instinct vous dit, moins vous vous fatiguerez à trouver des solutions à vos problèmes,  vous serez donc moins dans l’intellect mais plus dans le ressenti. C’est ce que le bas du dos essaye de vous dire; écoutez-le, il vous en sera reconnaissant!

 

Laurence Willaime

 

 

*bibliographie: Michel Odoul “Dis-moi où tu as mal je te dirai pourquoi » éd. Albin Michel

 

 

 

 

 

 

 

Maux de dos, Maux du siècle… En quoi le shiatsu peut remédier à ça ?
Partager l'article:

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *